Pour les patients / Maladie coronarienne athérosclérotique

Quelques mots sur les maladies des artères coronaires

Pour comprendre la nature des maladies coronariennes, il peut être utile de connaître le rôle des artères coronaires.

Rôles des artères coronaires

Les artères coronaires sont les vaisseaux sanguins qui apportent l’oxygène et les nutriments nécessaires au fonctionnement normal du muscle cardiaque. Le cœur est desservi par 3 principales artères coronaires : l’artère coronaire gauche, l’artère circonflexe et l’artère coronaire droite.
http://www.amiquebec.ca/uploads/images/orig/divers/1.jpg

Que se produit-il dans les maladies coronariennes?

Dans les maladies coronariennes, il se produit un durcissement des artères coronariennes, et un rétrécissement du diamètre des vaisseaux dû aux dépôts d’athéromes (dépôts de cholestérol).
http://www.amiquebec.ca/uploads/images/orig/divers/blocked_coronary_artery.jpg

Ces changements font en sorte que le cœur reçoit une quantité réduite de sang sur une longue période. Pour compenser, le cœur travaille plus fort pour pomper le sang efficacement. Cela peut affaiblir le cœur et mener éventuellement à d’autres complications.

Une des conséquences de la maladie coronarienne est qu’une partie de ces dépôts de cholestérol se déloge pour aller un peu plus loin, puis boucher l’artère. Ce blocage peut être partiel ou total, privant une partie du cœur d’un apport adéquat en sang et en oxygène.

Vidéo ou photo d’un thrombus qui bloque une artère.


Concrètement, ces problèmes peuvent mener à une crise cardiaque. Une absence prolongée d’oxygène délivré au muscle cardiaque peut provoquer la mort d’une partie du cœur. Les dommages à ce tissu sont permanents et irréversibles.

Ischémie

Puisque le flot sanguin étant réduit, le cœur ne reçoit pas la quantité d’oxygène nécessaire à son bon fonctionnement. Cette condition est réversible dans la mesure où le flot sanguin est rétabli.

Infarctus

Une absence prolongée d’oxygène conduit à une mort du muscle cardiaque. Cette condition est irréversible, d’où l’importance de reconnaître les symptômes d’une crise cardiaque.
Les facteurs de risques sont des états psychologiques, pathologiques ou un mode de vie qui peuvent prédisposer à développer une maladie cardiovasculaire. Ils peuvent être classés en deux catégories: