Pour les patients / Informations importantes à propos des signes d'un infarctus pour les maladies cardiaques

Que faut-il savoir?

Reconnaitre les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque

L’avènement d’une crise cardiaque ne se déroule pas toujours de la même façon qu’on le montre à la télévision ou au cinéma montrant un individu qui s’écroule soudainement suite à une douleur vive à la poitrine. Les crises cardiaques peuvent apparaître de façon soudaine, mais aussi de façon progressive.

Au Québec, près de 5000 individus meurent chaque année suite à une crise cardiaque(*). Prenez le temps de reconnaître ces symptômes, cela pourrait sauver une vie.

Symptômes d’une crise cardiaque

Malaise ou inconfort à la poitrine Malaise soudain ou intermittent à la poitrine qui peut durer plusieurs minutes, qui peut cesser puis revenir plus tard.

Le sentiment d’inconfort peut s’apparenter à une pression, un pincement, une brûlure ou une sensation de lourdeur sur la poitrine.
Inconfort dans d’autres régions du corps
Les mêmes sensations d’inconfort (accompagner ou non d’inconfort à la poitrine) peuvent également être ressenties au niveau :
  • du cou
  • de la mâchoire
  • de l’épaule
  • des bras
  • du dos
Essoufflement Une difficulté à respirer peut accompagner ou précéder un inconfort à la poitrine
Autres symptômes
  • Sueurs froides

  • Nausées

  • Migraines



Quoi faire?

Appeler le 9-1-1

Pourquoi?
Vous bénéficiez d’une intervention rapide et efficace du personnel paramédical
  1. Traitement immédiat par le service ambulancier avant l’arrivée à l’hôpital.

  2. Un patient arrivant en ambulance a tendance à être pris en charge plus rapidement par le personnel médical dès son arrivée à l’hôpital.

Le timing est essentiel

Même en cas de doute, n’hésitez pas à chercher de l’assistance médicale. C’est une situation délicate qui nécessite une intervention médicale rapide. N’attendez pas plus de 5 min pour appeler le 9-1-1.

Soyez vigilant
  • Informez votre entourage (amis, membres de la famille ou collègues) des risques et des signes avant-coureurs d’une crise cardiaque.

  • Parlez à votre médecin de vos risques et des façons de les réduire.
    Renseignez-vous auprès de votre médecin sur l’aspirine et la nitroglycérine.

Vie suite à une crise cardiaque

Est-ce qu’il est possible de récupérer suite à une crise cardiaque?

Le cœur peut prendre plusieurs semaines pour récupérer et reprendre sa capacité normale de travail. Les tissus endommagés deviendront des tissus cicatriciels (tissus non fonctionnels). C’est pourquoi ce cœur ne sera plus aussi efficace qu’un cœur n'ayant pas subi d'infarctus.

Les gens ayant déjà subi une crise cardiaque sont encouragés à rester actifs et à retrouver certaines habitudes de vie suite à leur convalescence. Il faudra toutefois apporter quelques modifications à son mode de vie.

Discutez avec votre médecin, il pourra vous aider à choisir la médication et les changements à apporter selon votre condition.

Comment la réadaptation cardiaque peut-elle être bénéfique?

La réadaptation cardiaque est un programme qui prend en charge le patient à partir de son admission à l’hôpital et même après son départ. Elle est composée d’une équipe multidisciplinaire (médecin, physiothérapeute, ergothérapeute, infirmière, nutritionniste, psychologue, etc) pour aider le patient à améliorer sa condition de santé et à retrouver sa qualité de vie.

La réadaptation cardiaque inclut habituellement :

  • Un programme d’exercice 

  • De l’enseignement et des conseils

  • Du soutien psychologique

  • La possibilité de rencontrer des personnes traversant les mêmes épreuves

Qu’advient-il des activités, des loisirs et du repos?

Il est important de prendre du temps pour se reposer. Le sommeil est important au bon rétablissement de l’organisme. Durant l’après-midi, une sieste d’environ 15 min peut se montrer bénéfique.

Bien que le repos est nécessaire, prenez du temps au quotidien pour participer à des activités sociales et continuez à faire de l’activité physique. Il est conseillé de rester actif, de chercher du soutien dans son entourage et de ne pas s’isoler.

Quand pourrais-je retourner au travail?

Cela dépend de votre condition. Généralement, la convalescence dure de 2 à 3 semaines. Votre médecin pourra évaluer ce délai et voir s’il vous est toujours possible de poursuivre le travail au même rythme.

Est-ce normal si je me sens déprimé?

Suite à une crise cardiaque, les gens peuvent ressentir une panoplie d’émotions. La déprime, la peur ou la colère sont des sentiments normaux. Par exemple, chaque douleur ressentie peut engendrer de la peur qu’une nouvelle attaque se reproduise. Ne pas hésiter de consulter son médecin si la dépression persiste et interfère avec le sommeil, la faim ou l’estime personnelle.

Que faire si vous ressentez de nouveau de la douleur à la poitrine suite à une crise cardiaque?

N’hésitez pas à consulter votre médecin. Cette situation ne survient pas chez toutes les personnes. Néanmoins, votre médecin pourra investiguer davantage la cause de cette douleur.

Pourquoi la modification des habitudes de vie reste importante suite à une crise cardiaque?

Apporter des modifications à ses habitudes de vie peut aider à se prémunir contre les récidives et les complications futures.

Cessez de fumer. Soyez plus actif et mangez sainement. Vous vous sentirez plus en forme et apprécierez un meilleur sentiment de bien-être.

Être actif permet :

  • de mieux gérer son stress
  • de mieux contrôler son poids
  • de diminuer sa tension artérielle
  • d’améliorer son taux de cholestérol sanguin

Est-ce que ma vie sexuelle sera affectée suite à une crise cardiaque?

Il vous sera habituellement possible de conserver vos habitudes sexuelles. Consultez toutefois votre médecin si vous éprouvez de la douleur à la poitrine avant ou après les rapports sexuels.