Pour les patients / Quelques faits à propos des femmes et des MCV

Quelques faits à propos des femmes et des MCV

Chez la femme, la maladie cardiovasculaire (MCV) se classe au premier rang parmi toutes les catégories de maladies traitées dans les hôpitaux.  

Près de 37% des décès chez les femmes sont attribués aux MCV, incluant la maladie des artères coronaires, les accidents vasculocérébraux (AVC) et autres MCV.

Les maladies cardiovasculaires constituent un problème particulièrement important chez les femmes issues de certaines minorités ethniques. Le taux de mortalité dû aux MCV est substantiellement plus élevé chez les femmes de race noire et d’Asie du Sud que chez les Caucasiennes.

Pour une femme, fumer et prendre des contraceptifs oraux augmente considérablement les risques de développer une maladie cardiovasculaire. 

La croyance populaire stipulante que les MCV ne sont pas un problème réel pour les femmes est encore véhiculé de nos jours.

Souvent, les femmes sont à un âge plus avancé que les hommes lors de leur première crise cardiaque.

Davantage de femmes que d’hommes meurent en raison d’AVC.

L’activité physique pratiquée de façon régulière et le maintien d’un poids santé réduisent le risque de développer un diabète de type 2. Le diabète de type 2 est un facteur de risque plus important chez les femmes que chez les hommes.